Réparateur de voitures anciennes : il existe une formation en 2 ans

formation Réparateur voitures anciennes

La réparation de voitures anciennes est souvent comparée à une passion. Il est possible de suivre une formation sur 2 ans pour devenir un spécialiste de la restauration de voitures anciennes, un métier passionnant qui séduit beaucoup de jeunes fascinés par la mécanique et les voitures de collection.

Beaucoup de particuliers fans de voitures de collection achètent un véhicule pour le restaurer. Mais la restauration de voitures anciennes est un véritable art qui exige en plus beaucoup de temps. Devenir réparateur ou restaurateur de voitures de collections est un métier passionnant et bien rémunéré qui attire beaucoup de jeunes. Réparer les mécanismes des voitures anciennes exige des compétences professionnelles particulières que peu de personnes maîtrisent car les voitures modernes n’ont plus rien à voir avec les pièces de mécanique utilisées dans le fonctionnement des moteurs automobiles d’antan. La formation de réparateur de voitures anciennes s’effectue sur deux ans. Elle attire beaucoup de candidats passionnés de voiture et de mécanique qui recherchent une formation innovante et pleine d’avenir.

La formation de réparateur de voitures anciennes est assurée par le Conservatoire National des Véhicules Anciens – CNVA – et les candidats sont recrutés sur dossier. Chaque année l’établissement accepte 25 candidats pour lesquels le seul et unique critère de sélection est la motivation. La formation coûte 9600 euros et peut bénéficier de l’aide à la formation. Le cursus couvre tous les aspects de l’automobile ancienne, de la mécanique aux circuits électriques en passant par la sellerie et le traitement des métaux : soudage, ajustage, tournage, fraisage etc. Après deux années de formation, le futur réparateur de voitures anciennes maitrise l’ensemble des mécanismes de l’automobile ancienne et peut soit rechercher un emploi dans un atelier de restauration de voitures de collection soit ouvrir un garage spécialisé dans ce domaine en travaillant à son compte.

La réparation de voitures anciennes est un métier de passion. Restaurer et maintenir des véhicules de collection ou anciens est un domaine fascinant qui permet de maitriser les différentes techniques utilisées dans la construction automobile depuis son commencement. Grâce à la formation de réparateur de voitures anciennes, de nombreux jeunes passionnés d’automobile et de mécanique ont trouvé un emploi au sein d’un atelier de restauration, dans un musée ou dans une entreprise spécialisée dans l’importation de véhicules anciens, une activité en plein essor. La prochaine session de recrutement du Conservatoire National des Véhicules Anciens a lieu en mars 2017. Avis aux amateurs.